11h05, j’arrive dans les locaux de la Société Générale pour assister à l’annonce des 36 joueurs qui se retrouveront le 6 juillet 2015 au Centre national du rugby de Marcoussis pour le début de la préparation à la Coupe du Monde. Merci à Par Amour du Rugby, le collectif de la Société Générale, pour l’invitation !

11h06 : je me dépêche, pas de temps pour prendre un café, il reste peu de temps avant que cela démarre et je dois encore récupérer les codes WiFi.

11h08. Arrivée dans la salle ! Le choc. C’est l’effervescence. Tout le monde n’est pas encore installé, mais la horde de journalistes, elle, est prête ! Ca s’affaire autour des caméras. C’était le même chose en 2011 (d’ailleurs, nous étions dans la même salle).

11h10, je suis enfin assise. J’ai hâte d’entendre Philippe Saint-André. En tête, j’ai une liste de quelques joueurs que j’espère retrouver dans la liste du sélectionneur. Certains, j’en suis sûre y seront (comme Bastareaud, Mas ou Picamoles). Pour d’autres (Mermoz et Trinh-Duc notamment), c’est moins sûr.

Une photo publiée par Emilie Ogez (@eogez) le

11h20 et quelques secondes (ça commence à l’heure !), Philippe Saint-André, Pierre Camou, Caroline Guillaumin et Serge Blanco font leur entrée dans la salle. Philippe Saint-André s’installe au pupitre, remercie l’audience et la Société Générale pour son accueil… c’est parti !

Philippe Saint-André a privilégié des joueurs avec de l’expérience et en forme. Il a joué la sécurité. Personnellement, je trouve que c’est un groupe plutôt homogène et qui « tient la route ». Je suis heureuse de la sélection de Trinh-Duc (si vous n’avez pas vu sa réaction suite à l’annonce de sa sélection, allez sur sa Page Facebook) et je ne suis pas la seule (il y a eu une sorte de ouf de soulagement dans la salle), un peu moins de celle de Michalak (il est capable du pire comme du meilleur ce qui explique peut-être la réaction de la salle). Mais il peut apporter de la maturité au groupe. Je regrette l’absence de Mermoz qui a montré de belles choses ces dernières semaines et j’espère que Plisson (qui participera aux phases préparatoires malgré sa blessure) pourra faire partie du groupe final. L’absence de Camille Lopez n’est pas une surprise pour moi.
Pour l’instant, rien n’est figé, il y a encore un peu de marge de manœuvre pour le staff. Après tout le top 14 n’est pas fini !

11h40 (à peu près), on passe aux questions ! C’est amusant de constater que les journalistes s’intéressent plus aux absents qu’aux présents ! Jules Plisson, Camille Lopez, Maxime Mermoz ou encore Maxime Médard font l’objet de « toutes les attentions ». Pour les internautes, la liste était attendue, mais ce sont, surprise, aussi les lunettes du sélectionneur qui interpellent ! J’avais noté, mais sans plus. Mais certains « se sont lâchés » :

 

12h.Le temps passe vite. La conférence de presse est terminée !

Etant de nature optimiste, je me dis que les Bleus peuvent gagner cette Coupe du Monde. Souvenez-vous, la dernière fois, ils sont allés jusqu’en finale ! Allez, toi aussi, #SoutiensLeVX et garde le #RugbySpirit.